Radar météo - Guide d'utilisation

Là où la météo est un facteur lorsqu'il faut prendre des décisions, les données de radar d'Environnement Canada peuvent être d'un grand avantage. Vous trouverez, ci-dessous, une table des matières très complète.

Table des matières

Utilisation des images radar

Les images radar comportent quatre parties :

  1. Animation - Commandes de lecture
  2. Images RADAR
  3. Superposition
  4. Échelle d’intensité

1. Animation - Commandes de lecture

Comment utiliser les commandes de lecture? Ce qui suit explique les commandes de lecture couramment utilisées pour les images radar.

  • La première image chargée sur votre écran est toujours la plus récente. Tout bouton de commande de lecture qui est activable apparaîtra en bleu alors que les autres seront gris et non-actifs. La fonctionnalité du bouton de commande dépend de la position de l'image et du nombre total d'images dans la série.

    Commandes de lecture

Par défaut, l'image affichée sera la plus récente image disponible ou la dernière image d'une série de 7 ou 10 images. L'intervalle entre les images est soit de 10 ou de 20 minutes. Afin d'animer la série d'images, vous devez d'abord faire fonctionner les commandes en cliquant sur le bouton « Animer » ci-haut. L'animation cessera d'elle-même après avoir été ininterrompue pendant 5 minutes. Cliquer sur le bouton «Animer» pour réactiver l'animation. De plus, vous pouvez sélectionner les images individuellement.

Les Commandes de lecture sont les suivantes :

  • bouton Animer Animer : Sert à « animer » ou à mettre en marche le défilement en boucle des images radar.
  • bouton Pause Pause : Sert à arrêter le défilement en boucle des images.
  • bouton Première image Première image : Sert à revenir à la première image de la série.
  • bouton Image précédente Image précédente : Sert à reculer dans la série une image à la fois.
  • bouton Image suivante Image suivante : Sert à avancer dans la série une image à la fois.
  • bouton Dernière image Dernière image : Sert à atteindre directement la dernière image de la série.
  • bouton pour Accélérer la vitesse Accélérer : Accélère la vitesse du défilement en boucle des images.
  • bouton pour Ralentir la vitesse Ralentir : Réduit la vitesse du défilement en boucle des images.
  • bouton pour remettre l'animation à sa vitesse initiale Pour remettre l'animation à sa vitesse initiale.

L'animation courte (1 heure) fera défiler une série de 7 images prises à intervalles de 10 minutes et l'animation longue (3 heures) fera défiler 10 images prises à des intervalles de 20 minutes.

Le paramètre par défaut de l'Animation est Courte (1 hre).

2. Images radar

Description des trois échelles d'écran disponibles

2.1. Échelle nationale

Graphique radar météorologique pour les stations situées au Canada.

2.2. Échelle régionale

Graphique de radar météorologique pour les stations situées dans une Région

2.3. Échelle locale

Graphique de radar météorologique pour une station

3. Superposition

Lors de la sélection, les superpositions apparaîtront et elles peuvent être combinées avec d’autres couches sélectionnées.

Par défaut, la sélection Villes est affichée sur l’image nationale, régionale et locale.

Par défaut, l’image radar local affiche les cercles et les routes.

4. Échelle d’intensité

L’échelle d’intensité peut être affichée à huit ou seize niveaux de couleur sur l’image régionale et locale.

Par défaut, huit niveaux de couleurs sont affichés.

Prévision à court terme

Comment évaluer le déplacement des précipitations sur les images radar?

En comparant une série d'images radar les prévisionnistes peuvent observer l'évolution d'une perturbation, suivre sa trajectoire, déterminer l'intensité des précipitations, émettre avertissements et alertes, et affiner leurs prévisions. Vous pouvez aussi faire une prévision. Voici quelques techniques utiles auxquelles vous pouvez recourir.

Comment animer des images RADAR pour obtenir une prévision à court terme (1 à 3 heures)?

  1. Choisir une station radar.
  2. Cliquer sur le bouton « Animer » pour faire fonctionner les commandes de lecture.
  3. Observer le mouvement des échos de précipitations sur l'écran.

Nota : L'image de l'échelle locale est toujours orientée de façon à ce que le nord géographique se trouve toujours vers le haut.

Maintenant, vous devez déterminer la vitesse de déplacement de l'écho. Ceci vous permettra de prévoir à quel endroit il devrait se trouver dans une heure ou deux. Pour ce faire, vous devez choisir deux images prises à une heure d'intervalle.

Méthode suggérée :

  • Reculez les images d'une heure à partir de la dernière image et notez où est situé l'écho de précipitations.
  • Revenez maintenant à la dernière image et mesurez la distance entre les positions des 2 échos.
  • Comparez cette distance à celle qui sépare 2 des cercles concentriques de l'image.
  • Sachant que la distance entre 2 cercles est de 40 km, vous pouvez faire une estimation de la vitesse et de la direction du déplacement des précipitations.
  • Sachant que le nord est situé au haut de l'image, les échos qui se déplacent vers la droite, par exemple, peuvent être interprétés comme se déplaçant vers l'est.

Exemple :

Supposons que les échos de précipitation se déplacent vers la station radar en provenance de l'ouest et que vous voulez savoir quand les précipitations atteindront le site de la station (le point central de l'image).

  • Vous avez noté que sur l'image prise il y a une heure, l'écho touche le 4e cercle concentrique (distance de 160 km de la station radar).
  • L'image la plus récente montre que l'écho atteint maintenant le 3e cercle concentrique (120 km de la station).
  • Ceci veut dire que les précipitations se déplacent à une vitesse de 40 km/h en direction de la station radar.
  • Si la vitesse des précipitations ne change pas, vous pouvez prévoir qu'elles atteindront la station radar dans 3 heures.

Parallèlement, vous pouvez vérifier si les échos de précipitation s'affaiblissent ou s'intensifient en examinant les variations de couleur des échos de précipitations (par rapport aux couleurs affichées sur l'échelle d'intensité) à mesure qu'ils se déplacent. Vous pouvez également déterminer si la zone de précipitations croît ou diminue en importance.

Conclusion

Vous pouvez maintenant faire votre propre prévision à court terme en étudiant le mouvement des échos radar à partie de n'importe quel point de l'écran radar.

Tout ce que vous avez à faire est de :

  1. Mesurer avec une règle la distance séparant les échos;
  2. Comparer le résultat avec la distance séparant les cercles concentriques; et
  3. Déterminer à quelle vitesse les précipitations s'approchent.